Comment auditer son SEO

audit SEO

🕒 Temps de lecture4 minutes

Auditer le référencement naturel de son site web

Pour mettre en place une vraie stratégie SEO, il est indispensable de savoir de quoi on part et un diagnostic SEO s’impose avant de parler optimisation du référencement naturel. En effet, votre site vient d’être mis en ligne ou existe depuis plusieurs années, pour chaque cas de figure, il sera nécessaire de comprendre la bonne santé SEO de votre site aux yeux des moteurs de recherche.

Quels sont les indicateurs SEO à prendre en compte ?

Si l’algorithme de Google peut rester un mystère, du moins dans l’analyse fine de ce que prend en compte Google pour positionner un site Internet dans les résultats de recherche, il y a avant tout du bon sens et une approche utilisateur.

C’est bien fini, on ne référence pas un site Internet en s’adressant uniquement aux robots de Google. Prendre en compte les internautes est plus qu’incontournable.

Google rappelait en fin d’année 2016 quels étaient les 3 principaux indicateurs SEO de performance :

  1. Le contenu soit la qualité des textes autant au niveau de la forme que du fond.
  2. Le linking soit la qualité des liens qui pointent vers votre site.
  3. Le rank-brain soit l’intégration de l’intelligence artificielle dans le traitement des pages soumises à Google. Et là, on ne sait pas grand chose…

Comment diagnostiquer son site web ?

A partir du moment où l’on sait ce que l’on cherche, les outils ne sont pas vraiment un problème. Nombre d’outils sont aujourd’hui disponibles en freemium à minima pour auditer votre site. Commençons déjà avec les outils de Google, soit Search console.

Qualité du crawl soit l’exploration des robots

Les premiers indicateurs de Search console, en page d’accueil sont les DNS, Connexion au serveur et le robots.txt… Des indicateurs de rankink, certainement pas mais la première étape pour bien travailler avec Google. En effet, Google dans sa boulimie, veut toujours tout voir et ne rien manquer et donc son temps lui est compté. Il est donc hors de question pour lui de perdre du temps sur un site qui ne fonctionne pas bien. Il semblerait que le comportement des usagers soit d’ailleurs le même, non ?

On continuera donc en vérifiant le nombre d’erreurs : 500, 404, ressources bloquées pour ordinateur et mobile d’ailleurs… Et on vérifiera la qualité du balisage : titre, méta-description en doubles, absentes, trop courtes, non-informatives… Sans oublier de prendre en compte la qualité des données structurées (Schema.org ou Json) afin de donner encore plus d’informations choisies aux robots qui explorent le site.

Qualité du site et notoriété

Si les liens sont toujours un indicateur fort, vous pourrez trouver tous les sites qui font des liens vers le vôtre et les meilleures pages de destination. Par la simple lecture de ce rapport, vous serez en capacité d’analyser la qualité des liens :

  • Autorité du domaine référent
  • Thématique du site référent
  • Nombre de liens par domaine

Rapport de positionnement

Même si Google se refuse toujours à proposer un rapport comprenant les mots clefs et les pages associées, les deux rapports distincts permettent de comprendre quelles sont les meilleures pages du site et quels sont les mots clefs qui permettent oui ou non de vous trouver.

Mise en place d’une stratégie SEO

Maintenant, il serait dommage qu’en pleine connaissance des causes, aucun plan correctif ne soit mis en place. Surtout, n’oubliez pas d’avertir Google de la correction des erreurs de crawl et de surveiller comment Google réagit à vos corrections.

Search console doit être regardé et suivi attentivement afin de s’assurer que votre site soit toujours Google friendly. Un audit c’est aussi de bonnes pratiques à intégrer dans votre façon de travailler. Si l’optimisation SEO prend beaucoup de temps, concentrez-vous sur les indicateurs les plus qualitatifs et sous-traitez ou automatisez ce qui peut l’être.

Votre avis nous intéresse !

☕    Articles pouvant également vous intéresser    ☕

  • 67
    Comment choisir une agence web ? A l'image de l'e-tourisme, les commentaires , forums, blogs compliquent un peu le choix. Il n'existe pas un index des avis vérifiés pour les référenceurs ou les pros de l'Adwords, les créateurs de site, pire une prestation médias sociaux. Il reste toujours le bouche…
    Tags: google, ne
  • 66
    Google confirme les trois premiers indicateurs de pertinence de son algorithme Évidemment, aujourd'hui, une annonce comme celle-ci pourrait paraître comme douteuse. Afin de vous rassurer, cette annonce a été faite il y a une semaine. Et vous verrez que cette annonce aurait pu être une blague tant elle reste sans…
    Tags: google, qualité, liens, seo, on, site, indicateurs
Réaliser un doagnostic référencement naturel
Quelques questions ? Contacter Internet Communication

Add a comment