Comment Google indexe les nouveaux noms de domaine ?

🕒 Temps de lecture4 minutes

Quel nom de domaine choisir ?

En phase de création de site ou de concurrence plus présente, il est toujours question d’avoir le nom de domaine le plus opportun pour les clients mais aussi pour le référencement naturel.
Mais faut-il pour autant acheter :

  • .paris pour être visible auprès des clients parisiens ?
  • .bzh pour être visible en Bretagne ?
  • .sport pour cibler les sportifs ?
  • .guru pour être reconnu comme le Gourou le plus geek ?
  • Etc.

Google dans son blog pour les webmasters nous propose un petit rappel.

Nom de domaine et nom de marque

gTLD, domaines de premier niveau générique

C’est là un retour aux origines de l’Internet avec un début de spécialisation d’extension par domaine d’activité, compétence ou statut. Cela a été le cas avec le.org réservé initialement aux ONG et maintenant ouvert à tous.

Un domaine de premier niveau générique est un domaine de premier niveau destiné à accueillir des sous-domaines possédant une caractéristique commune autre que la relation à un pays.

Source : Wikipédia

Domaines de premier niveau national

On distinguera ainsi les domaines de premier niveau national ayant pour objectif de mettre en avant l’appartenance géographique. Le premier niveau national n’est pas contraignant et n’exige d’aucune manière que l’entreprise soit présente physiquement dans le pays. Mais certaines contraintes peuvent exister au niveau des bureaux d’enregistrement comme une adresse postale.

Domaine générique ouvert

Domaine générique ouvert est un domaine qui n’exige rien de l’utilisateur. Le .net en est un exemple. Avoir un domaine en .net est accessible à toute personne qui le souhaite même si son activité n’a aucun rapport avec Internet.

Domaine générique restreint

Domaine générique restreint est un domaine qui demande à son utilisateur de respecter certaines règles. Choisir un .biz implique de gérer un site Internet dédié au business… Mais aucun contrôle ne s’exercera sur le choix fait. Il s’agit plus d’un engagement moral de la part de l’utilisateur.

.guru
Ce domaine est destiné aux personnes ayant des connaissances approfondies dans un domaine d’activité.
Bien que le domaine soit destiné aux personnes ayant des connaissances approfondies dans un domaine d’activité, il est ouvert à tous sans restrictions.

Mais il y a aussi les domaines de premier niveau parrainé qui eux nécessiteront une validation du domaine d’activité comme les .edu, .gov, etc.

Enregistrement des noms de domaine

Est-ce que Google privilégie certains noms de domaines ?

Alors c’est plutôt la bonne nouvelle ou la confirmation d’un point souvent débattu. Google ne privilégie aucunement les nouvelles extensions pour le référencement naturel ni ne les sanctionne et quelques soient les mots clefs compris dans le domaine.
Au niveau des retours d’expérience, on notera quand même que beaucoup de référenceurs (américains notamment) accordent encore beaucoup d’importance aux mots clefs du domaine (Exact Match Domain). Alors s’ils peuvent susciter une certaine suspicion quand le choix est peu opportun, ils demeurent un atout en terme de visibilité…
Ainsi, la chasse aux noms de domaines resterait le terrain de jeu de la communication et du marketing selon Google!

Faut-il acheter les noms de domaines avec accents ?

Même si l’on reste sur des petits budgets, acheter tous les noms de domaines avec les variantes accentuées peut vous amener à gérer une centaine de noms de domaines soit plus de 500€ de budget par an, juste pour se protéger du cybersquatting !

Alors, Google confirme qu’il gère l’indexation de ces noms de domaines à condition de privilégier l’Utf8 pour leur optimisation.
Ces domaines sont alors identifiables grâce au préfixe xn pour les caractères accentués européens :

Noms de domaines internationalisés

Les domaines génériques de marque de lieu

Google ne privilégiera pas les .canon ou .paris et reste aujourd’hui sur les principes de référencement et géolocalisation définis dans les recommandations de Google sur le ciblage géographique ou site multilingue notamment.

Ainsi, les ccTLDs à savoir les Country Code Top Level Domains ou domaines de premier niveau nationaux restent la référence pour Google afin d’identifier le public ciblé par un site en .es, .fr ou .it…

Conclusions de Google sur l’usage des domaines et TLD

Ne misez pas sur les phénomènes de mode et privilégiez le choix d’un nom de domaine de manière durable. Une redirection est toujours possible mais nécessite toujours du temps pour être bien prise en compte.

De manière générale, il vaut donc mieux sélectionner un domaine qui répondra à vos besoins sur le long terme.

 

Votre avis nous intéresse !

☕    Articles pouvant également vous intéresser    ☕

  • 92
    L'angoisse des clients des référenceurs Google a créé un véritable climat de fin du monde ces dernières années. Si l'on prend seulement en compte les derniers filtres Google mis à jour en 2014 : Panda : Qualité des contenus Penguin : qualité des liens et des ancres Payday Loan :…
    Tags: de, un, naturel, référencement
  • 91
    Moz et ses tableaux blancs SEO Une occasion de se dire que l'on peut encore prendre un peu de plaisir à faire notre métier. Rien à voir avec les plateformes délocalisées où l'on crée des textes, des liens de manière industrielle. Là, on est dans le partage, dans l'expertise SEO,…
    Tags: de, un, naturel, référencement
Réaliser un doagnostic référencement naturel
Quelques questions ? Contacter Internet Communication

Add a comment