Google platypus met fin à Mobilegeddon !

🕒 Temps de lecture3 minutes

Mise à jour Mobile friendly : de Mobilegeddon à Google Platypus ?

Nous attendions la plus grosse mise à jour de Google depuis Mayday et nous n’avons pas forcément vu grand chose… Mobile friendly devait impacter 50% des requêtes alors personne ne pouvait passer au travers…
Et Google nous l’a encore confirmé sur le blog dédié à Adwords, le mobile n’est plus en passe de devenir incontournable, il est tout simplement passé en tête des usages !

Les requêtes mobiles sont devenues majoritaires dans 8 pays dont les Etats-Unis et le Japon !

Hormis le fait que Google ne donne pas trop d’infos sur les pays concernés, cette annonce confirmerait de nouveaux comportements où le mobile passe largement devant les ordinateurs de bureau, portables et tablettes.

Nouvelle mise à jour de Google pour le mobile

Google ornithorynque ? De quoi s’agit-il ?

Lors du dernier Seo Mix, les équipes de Google en la personne de Gary Illyes auraient admis que l’impact mobile a été moins fort qu’attendu. Même si nous devons prendre en compte les prochaines améliorations du Mobile friendly, son impact sera toujours modéré.

Alors on quitte le catastrophisme biblique pour la zoologie tant appréciée chez Google. On imagine que le côté semi-aquatique, mammifère ou non mais pouvant s’avérer redoutable serait plus à l’image de ce qui nous attend… Il est en effet venimeux !

Google ornithorynque, ce qu’il faut faire

Diagnostic du trafic mobile

La première chose à faire est de prendre en compte les habitudes de comportement de vos clients. Dans votre analytics, faites bien la part entre trafic ordinateur/tablette et trafic mobile. Il faut ainsi identifier les indicateurs pertinents : :

  1. Pourcentage de trafic mobile et trafic ordinateur
  2. Principales sources de trafic : SEO, SEA, Médias sociaux
  3. Evolution du trafic mobile lié au référencement naturel depuis le 21/04/2015

Site mobile friendly, ce qu’en pense Google

Dans l’interface de votre webmastertools, prenez en compte l’analyse mobile de Google ainsi que les recommandations. La liste des recommandations est en effet beaucoup plus complète que sur l’outil de test.

Site responsive, refonte ou création d’une application

  1. Si vous utilisez un Cms, à partir d’un simple module vous pourrez transformer votre site en site responsive. Ce qui vous permettra dans bien des cas de répondre à minima aux exigences de Google.
  2. Si pour différentes raisons, la stratégie responsive n’est pas envisageable, misez sur un sous-domaine dédié au mobile : mobile.monsiteinternet.com
    En utilisant un thème dédié au mobile, vous pourrez toujours adapter vos pages principales pour les utilisateurs de mobile à moindre coût.
  3. Si l’heure est à la refonte, exigez dans votre cahier des charges, une solution mobile adaptée à vos cibles.

Un site mobile sinon rien ! MAJ pour le 25/04/2015

L’effet Google Platypus

L’effet ornithorinque se caractérise peut-être principalement par la nécessité de prendre le temps et de ne pas faire n’importe quoi. Si vos clients n’utilisent pas le mobile, aucune raison de se précipiter. Le mobile sera un canal complémentaire le moment venu. Dans tous les cas, votre référencement naturel auprès des internautes utilisant un navigateur complet ne sera pas impacté. On ne parle ici que de  sanction SEO pour vos positionnements mobile !

 

Votre avis nous intéresse !

☕    Articles pouvant également vous intéresser    ☕

  • 10000
    Mise à jour Google friendly Nous en avions déjà parlé mais l'actualité devenant de plus en plus pressante, un petit rappel dans l'urgence est peut-être à faire. Pour rappel, le 21 avril 2015, Google va mettre en place un filtre de classement des sites en fonction de leur capacité à…
  • 10000
    Mise à jour de Google pour le mobile : prendre en compte les utilisateurs Google vient de publier sur son blog pour les webmasters la confirmation que les usages mobiles sont pris en compte de manière spécifique dans l'algorithme. Des recommandations que nous avions traitées ici à la mise en…
Quelques questions ? Contacter Internet Communication

Add a comment