Internet, il faut payer ou aller ailleurs

🕒 Temps de lecture4 minutes

Triste commémoration des 25 ans du web : WWW

On pouvait espérer un esprit de fête, de fêtards geeks à tous les étages, déguisés en Dark vador ou Lapin crétin… Et malheureusement, nous avons eu des rappels historiques d’un autre âge. Aucun souffle de liberté mais du conformisme endimanché et des oublis mystérieux comme celui de Robert Caillau. On aura eu l’occasion de parler avec Tim Berners-Lee mais c’est tout…

Et les mauvaises nouvelles s’enchainent

Chute du e-commerce en février en France. Comment interpréter de tels résultats ? Même si le e-commerce pouvait narguer jusqu’alors le commerce physique, le retour à la réalité devait certainement arriver. Il y a un environnement extérieur avec des Internautes qui sont en fait les mêmes consommateurs, salariés qui vivent dans ce marasme ambiant depuis des mois. Ca ne peut pas aider. Et en plus, les vacances de février ont bénéficié d’un certain beau temps. Souvenons-nous que le e-commerce aime la pluie !

La preuve, le e-commerce se porte à merveille en Angleterre pour ce même mois de février.

Baisse du e-commerce et la ronde des si

Rappelons avant tout, que les français sont de gros consommateurs en ligne alors ne boudons pas notre chance. Nous abordons seulement une phase de maturité du e-commerce ou du moins elle se prépare…

France, 3ème pays du e-commerce en Europe

Si à cela on ajoute le nombre de sites marchands de plus en plus importants (avec plus ou moins un chiffre d’affaires important lui aussi), un environnement de fait de plus en plus concurrentiel et des coûts de campagnes de plus en plus élevés, un nombre d’acheteurs en ligne en stagnation (finie la progression fulgurante) et  il semblerait que la boucle soit bouclée !

25 ans du web et un souhait pour plus de liberté

Nostalgie des premières années ou échec face au développement d’un monstre que nous ne maîtrisons plus du tout. Un vrai scénario d’Isaac Asinov. Dans tous les cas, l’égalité sur Internet n’existe pas, les contenus sont hiérarchisés par des entreprises qui réclament leur redevance pour votre droit à la lumière.

De manière plus prosaïque, cela veut dire que le référencement naturel se meurt ou est définitivement devenu un travail d’expert à plein temps! D’ailleurs, comment miser sur le développement de son entreprise via des canaux qui ne doivent pas être optimisés comme nous le rappelle Google tous les jours.

Le référencement naturel doit rester naturel !

Pour être visible, il faut être annonceur

Pour une entreprise, il devient aujourd’hui impossible de faire sans les services marchands des plus grandes régies du web : Google, Facebook, Amazon… Il faut aller où sont les internautes!

Bonne nouvelle, mise à jour des pages Facebook entreprise

Il semblerait qu’il y ait un lien de causalité entre les nouvelles versions des pages Facebook et la chute vertigineuse du reach de ces dernières… Non seulement, ces multiples modifications nous obligent à modifier, optimiser nos campagnes, refondre les graphismes pour au final avoir des pages Fans de moins en moins visibles. A moins de payer…

Abandonner sa page fan facebook ?

Facebook propose des solutions pour acheter des Fans, mettre en avant notre page, nos publications voire nos sites… Et malheureusement, il est vrai que cela fonctionne plutôt bien!

Des promos, des offres pour nos lecteurs pour faire face à la crise

Vous n’êtes pas sans savoir qu’Amazon propose depuis peu de devenir annonceur sur son site. L’intérêt encore une fois est de rendre visibles nos contenus, produits là où se trouve une clientèle que nous ne pourrions mobiliser ou diriger vers notre site.

Offres annonceur d'Amazon

Offres annonceurs Amazon : 60€ de chèque cadeau pour essayer

L’intérêt des publicités Amazon, offres annonceurs, est qu’elles sont contextualisées à l’image du Display de Google. Ainsi, vos annonces viendront se placer sur les pages en rapport avec vos familles de produits. Pour vous lancer et faire partie des premiers annonceurs, bénéficiez d’un chèque de bienvenue de 60€.

Google adwords fête le printemps et vous offre 200€

Si vous êtes désespéré par les mises à jour de l’algorithme de Google, il ne vous reste plus que les campagnes de liens publicitaires : Google adwords, Google shopping et le Display
Internet Communication participant aux Programme Google Partners peut vous faire bénéficier de 200€ pour la création de votre première campagne. Alors, n’hésitez pas nous demander les codes promo !

Et si vous avez du mal à vous y retrouvez dans toutes ces offres, contactez-nous :Contacter Internet Communication

Votre avis nous intéresse !
Réaliser un doagnostic référencement naturel
Quelques questions ? Contacter Internet Communication