La délégation e-commerce, une bonne idée

🕒 Temps de lecture4 minutes

Le magasin physique incontournable sur le webSe lancer dans le e-commerce sans oublier son métier de commerçant

Nous touchons ici une véritable problématique connue pour tous les marchands qui se sont lancés un jour dans le e-commerce. A savoir devenir webmaster, référenceur, community manager, traffic manager… pour s’assurer avant tout de bien gérer sa boutique en ligne
A ça plusieurs hypothèses qui justifient le comportement de ces nouveaux marchands.

L’écosystème du e-commerce reste opaque

Avant tout les zones d’ombres d’Internet qui créent évidemment des craintes. Ces zones d’ombre sont bien évidemment entretenues par les professionnels du secteur : tout le pouvoir aux sachants !
Mais les temps ont changé et les espaces de partage d’expériences permettent d’apprendre tout seul. Ce qui constitue évidemment un risque important également.
Créer sa boutique en ligne et développer les ventes se situent à la croisée de plusieurs chemins et donc de multiples savoir-faire sont à mobiliser… Mais de nombreux marchands y parviennent en multipliant les efforts. Ce qui est louable sur une phase de création mais périlleux pour le projet de boutique…

Le mythe d’un succès démarré au fond du garage

Un projet presque gratuit, juste de la matière grise bien entretenue et mise à profit dans un environnement totalement dématérialisé. Sauf que pour envoyer 1 milliard de paquets comme Amazon, il va falloir penser logistique… On parle souvent des échecs par manque de clients mais le contraire est tout aussi dangereux…

Lancer sa boutique en ligne sans boutique

La perfection du e-commerce conduit de nombreux marchands à limiter les investissements sur la phase de création. Ce qui les amène à pouvoir vendre avant d’avoir une boutique et même à bénéficier d’une clientèle qui n’est pas la leur… Bienvenue dans le monde merveilleux des places de marché.
Solution idéale pour tester un nouveau produit, un nouveau canal de vente mais qui a un coût. Le retour vers l’ouverture d’une boutique se justifie de lui même dans une stratégie d’acquisition/fidélisation de clients.

Pour se lancer dans le eCommerceProposer en ligne les produits vendus en magasin

La renaissance vient de l’incontournable drive… La grande distribution est maintenant bien en scène. Il faut faire avec… Le retour du click ans mortar que l’on a dit mille fois morts se fait par le supermarché. En effet, l’avantage des boutiques physiques est d’avoir des clients et de simplement leur proposer des services en plus via le e-commerce. De plus, ils apportent une réponse sérieuse à la problématique de la livraison.

Comment se lancer dans le commerce en ligne

Si la délégation e-commerce n’a pas rencontré le succès attendu cela tient autant au manque de maturité du e-commerce qui a mis du temps à s’installer en tant que secteur économique avec des acteurs reconnus.

Pourtant la délégation e-commerce représente des avantages indéniables

  • – Se concentrer sur son métier et gagner ainsi du temps sur le lancement de projet de boutique en ligne
  • – Définir une relation contractuelle pouvant fonctionner sur plusieurs modèles économiques, du paiement au résultat aux abonnements
  • – Se lancer dans le e-commerce en minimisant les risques
  • – Mettre en place une équipe de travail pérenne

Pour tenter l’expérience de la délégation e-commerce

Internet Communication propose d’accompagner des commerçants vers la vente en ligne via une délégation de gestion de boutique en ligne. Internet Communication apporte l’expertise du marché, des stratégies de vente en ligne, la création de la boutique et la gestion des campagnes de visibilité. Au marchand d’apporter les produits et la logistique.

Pour en savoir plus, contactez-nous :Contacter Internet Communication

Votre avis nous intéresse !
Réaliser un doagnostic référencement naturel
Quelques questions ? Contacter Internet Communication