Que sera le moteur de recherche de Google dans le futur ?

🕒 Temps de lecture4 minutes

Le futur du moteur de recherche de google entre les mains des ingénieursGoogle au coeur de nos vies

En fait, ce n’est pas vraiment le futur… En effet, comment imaginer que Google puisse être encore plus au cœur de nos vies, au quotidien, dans chacune de nos pensées. Google est certainement à un tournant de son activité, on constate que l’entreprise investit beaucoup, se diversifie pour toucher tous les pans de la société et de la vie humaine.

Voici les derniers projets de Google :

  • ☈ La vie extra-terrestre où la nécessité d’envisager que la Terre ne pourra plus indéfiniment supporter les excès de la vie humaine.
  • ☈ La médecine via de nombreuses recherches sur les maladies rares mais aussi le cancer. Google travaille sur la génétique à la limite de ce qui est autorisé aujourd’hui.
  • ☈ La robotique avec le développement de robots à très grande échelle…
  • ☈ Evidemment le web, mais là il s’agit seulement de faire tourner la boutique !

Et en fait, c’est le tournant que souhaite réellement prendre Google pour son moteur de recherche. Bienvenue dans un monde où tout est possible !

Comment Amit Singhal imagine le futur du moteur de recherche Google

Amit Singhal travaille chez Google depuis 2000. Il est responsable de la qualité de la recherche et à ce titre, a eu l’occasion de repenser l’algorithme du moteur de recherche. Il fait partie de l’élite de Google (Fellow) d’où notre intérêt pour ses dernières déclarations…

Le développement du moteur de recherche Google n’en est qu’à ses débuts

Voilà en tout cas la bonne nouvelle pour tous ceux qui enterrent le référencement naturel ou imaginent pouvoir simplifier les mises à jour de son algorithme. Mais il est certain que nos métiers vont devoir s’adapter
Ainsi, Amit Singhal imagine que le moteur de recherche devra accompagner les individus dans leur quotidien sans pour autant devoir passer par le formulaire de recherche. Un accès aux contenus du web simplifié et faisant partie de notre environnement. Sans vouloir simplifier les propos de Amit Singhal, ça ressemble à un outil de type Ok Google, non ?

Google, un assistant personnel d’un nouveau genre

Voilà le cœur du projet, faire de Google un outil qui permette d’être connecté en permanence et qui garantisse un accès aux informations utiles à tout moment et quelque soit le lieu. Il est question d’un moteur de recherche qui prenne en compte toutes les langues automatiquement et leur traduction, la recherche sur plusieurs types de contenu : oral, visuel, textes…

le parfait assistant personnel qui vous fera bénéficier de tous les savoirs techniques, améliorant votre processus de pensée

Evidemment dans ce contexte, les contestations sur ce monde meilleur et les usages du cerveau humain sont nombreuses… Que vont devenir les compétences des humains qui ne retiennent plus l’information mais uniquement le moyen d’y accéder…

Nous devons apprendre aux gens à nager avec le courant de la technologie et non à lutter contre

Un modèle pour Google : star TrekUn modèle pour le futur : Star Trek

Voilà à quoi se réfère le Fellow de Google : un ordinateur capable de répondre à toutes les questions du capitaine Kirk pour diriger un vaisseau spatial à la découverte des galaxies, dans l’imaginaire des années 70…
Les assistants comme Siri et Cortana ne sont qu’une étape… Interroger le grand ordinateur comme dans les nouvelles d’Asimov, c’est pour demain à en croire Amit Singhal qui se réjouit des grandes avancées de Google dans ce sens.

Et les référenceurs dans tout ça ?

Les métiers du référencement sont en permanente mutation, on ne connaît pas de train train. Alors, faire en sorte d’être trouvé via un formulaire de recherche, des Google glass ou OK Google, on sait et on saura toujours faire…

Bon futur à vous !

Votre avis nous intéresse !
Réaliser un doagnostic référencement naturel
Quelques questions ? Contacter Internet Communication

Trackbacks

  1. Internet Communication, votre solution de visibilité web ! Facebook, une visibilité de plus en plus inaccessible

Add a comment