Qui sont vraiment les Internautes ? – Connected Life 2014

🕒 Temps de lecture3 minutes

Connected Life 2014, photographie les usages des Internautes dans 50 pays

Chaque année TNS-Soffres au travers de Connected Life nous présente les transformations de notre monde, de notre quotidien du fait des nouvelles technologies. Des usages d’Internet aux usages mobiles en passant par les habitudes de e-commerce, toutes nos pratiques quotidiennes sont analysées et comparées.

Connaissons-nous réellement nos clients, savons-nous pourquoi ils nous ont choisis et comment cela se passe chez mes voisins ?

Éléments de réponse au travers de l’étude Connected Life 2014.

Les français sont hyper connectés

Nous abordions cette question du décalage entre les pratiques professionnelles et les usages personnels des nouvelles technologies. L’étude vient ici confirmer le constat de l’étude de Mc Kinsey.
Les internautes de l’hexagone sont de grands consommateurs de nouvelles technologies. Et à ce titre, ils se positionnent en tête du classement devant les Etats-Unis ou le Japon mais derrière l’Angleterre et la Suisse. L’étude pointe également l’érosion de la télévision avec un temps passé sur Internet (3,3 H) toujours supérieur au temps passé devant la TV (2,3H) et cela malgré les stratégies double écran avec #hashtag.

Appraeils numériques possédés par chaque Internaute :

  1. Royaume-Uni : 4,8
  2. Suisse : 4,7
  3. France : 4,6
  4. Japon : 4,5
  5. Etats-Unis : 4,4

Résultats de Connected Life 2014 TNS SoffresLes Internautes sont des utilisateurs de PC et non de mobile

Au détriment du mobile pourrions-nous dire… En effet, ce que pointe ici l’étude Connected Life est le faible usage du mobile ou du moins une pénétration toute relative au niveau des usages. L’internaute français a ses habitudes avec son ordinateur de bureau ou portable. Habitudes qu’il n’a que très peu transférées sur le mobile : smartphone ou tablette.

Temps connecté passé sur mobile :

  1. Kenya : 97%
  2. Honk-Kong : 40%
  3. Etats-Unis : 31%
  4. Allemagne : 28%
  5. Royaume-Uni : 25%
  6. France : 24%

N’oublions pas que certains pays cités ci-dessus n’ont pas connu une longue phase d’acculturation au web via l’ordinateur et sont passés directement au mobile comme le Kenya, pays foncièrement mobinautes. Alors, si nous voulons relever le niveau de la France, pensez à vous saisir de votre smartphone dès le réveil comme à Hong-Kong (47% contre 20% chez nous).

Internaute, oubliez le bonjour du matin, le café et le clope, passez au mobile c’est moins dangereux 😉 et on pourra battre Hong-Kong !

Les habitudes de consommation ont bien changé

Nous abordons souvent la victoire du Click and mortar mais ici Connected Life nous confirme les modèles de consommation des internautes. Le ROPO (Recherche en ligne et achat en magasin) fait partie des usages des consommateurs, qui profitent des temporalités asynchrones pour faire leur choix ou leur panier et qui se rendent en magasin pour gagner du temps en boutique. Et à l’inverse, on notera toujours cette tendance qui agace bon nombre de commerçants physiques qui n’ont toujours pas de boutique en ligne : le showrooming.

Que faut-il déduire de l’étude Connected Life 2014 ?

Comme le souligne ses auteurs, l’internaute souhaite toujours plus de service et semble disposé à établir de nouvelles relations avec les marques ou les entreprises. 69% des internautes français déclarent être disposés à rentrer en contact avec une marque sur Internet. Mais 25% disent aimer le faire… Ce qui s’illustre par la difficulté des entreprises pour animer une communauté sur Facebook quand on est pas une marque reconnue.
Nous voilà donc toujours dans ce difficile exercice de proposer à nos clients des nouveaux services mais qui doivent respecter leurs conditions.

La marque propose et le client dispose !

Votre avis nous intéresse !
Réaliser un doagnostic référencement naturel
Quelques questions ? Contacter Internet Communication

Add a comment