Welcome to Blog

Les annonces Adwords avec emojis
Ajouter des emojis dans vos annonces Adwords<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Adwords : Astuce du lundi

Il semblerait que Google Adwords permette d’insérer des emojis dans la ligne de titre des annonces Adwords. Alors ce n’est pas une révolution mais cela peut participer à se différencier des autres annonceurs. Si on arrive à attirer l’oeil de l’internaute qui scanne la page de résultats de Google avec un 👍ou 👋ou 👍🏿 ou 🏄🏿‍♀️

Emojis mobiles visibles sur les annonces mobiles avant tout

Alors n’oubliez pas que les emojis sont utilisés sur le mobile et seront visibles sur vos annonces mobiles avant tout. Encore que ce point méritera d’être vérifié…
Des emojis pour Adwords

Emojis Adwords, la suite des usages dans les balises

Après avoir supprimé les emojis dans les pages web, il semblerait que le retour soit aussi annoncé pour les méta descriptions et les titles. A suivre donc.
 
 
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer
Enregistrer

Campagnes programmatiques
La programmatique, nouveauté webmarketing incontournable ?<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Qu’est-ce que la programmatique ?

Puisqu’il faut toujours être à la recherche de ce qui fait l’Internet pour les entreprises, il faut bien s’intéresser aux différents canaux de campagnes pour recruter et fidéliser vos clients.
Alors, pour aller plus loin que les traditionnelles campagnes de search et de display, il y a la programmatique pour mieux segmenter et mieux s’adresser à vos cibles.

Découvrir la programmatique en 3 minutes 23 secondes

Attention, l’explication est faite par Grégoire Peiron, directeur de DoubleClick et Google Analytics Premium France. Pour tout dire, on aurait pas pu faire mieux…

Pour nous mettre un peu la pression, il semblerait qu’en 2017, 83% des achats Display se feront en programmatique. Cela a l’air d’être un peu plus sérieux qu’un simple gadget de marketeur ?…

Adwords 2016 : les bonnes résolutions à suivre<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Ma bonne résolution Adwords n°1

Le forum Adwords, via sa community manager, Marion Russeil, propose en ce début d’année une bonne résolution par jour afin de mieux utiliser Google Adwords et d’optimiser vos campagnes. Les bonnes résolutions d’Adwords se présentent comme une série d’articles thématiques avec les bonnes pratiques et l’argumentaire lié aux recommandations. Aujourd’hui, nous sommes au premier article, il est possible que le fond et la forme puissent varier un peu.
Optimisation Adwords

Première résolution Adwords : le mobile

Résolution AdWords n°1 : En 2016, j’intègre le Mobile à ma stratégie AdWords !

Sur la base d’une démonstration s’appuyant sur les usages des Internautes :

  1. Les hyper connectés : 3 écrans et multi-écrans
  2. Les usages du smartphone chez vos clients
  3. Le mobile-friendly

Mais des campagnes Adwords pour le mobile, c’est aussi la possibilité d’adapter une vraie stratégie mobile et ne pas simplement permettre une connexion multi-supports. Les campagnes mobiles pour Adwords pourraient ainsi être optimisées de cette manière, en fonction de vos objectifs commerciaux :

  1. Ajustement d’enchères pour Mobiles
  2. Campagnes Appel uniquement
  3. Extensions d’appel
  4. Campagnes universelles de promotion d’applications
  5. Campagnes de remarketing pour le mobile
  6. Suivre les données multi-appareils de la colonne conversions

Adwords pour le mobile

Les conseils Adwords pour 2016

Nous vous invitons évidemment à rejoindre le forum francophone Adwords et de suivre les recommandations 2016. Comme pour toutes les résolutions, ce sont des idées déjà entendues ou évoquées mais jamais mises en place… C’est donc l’occasion de revisiter vos campagnes selon les recommandations proposées. Cela ne peut que booster vos campagnes !
 

Créer une campagne Adwords pour Gmail<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Nouveauté Adwords, un ciblage en fonction des mails

On le sait depuis longtemps et nous en avons régulièrement la confirmation, Google lit nos mails. Officiellement, c’est pour améliorer le tri des spams, des attaques voire pour améliorer notre expérience des outils Google. Des outils pertinents car ils se renvoient de l’information utile. Ce qui est le cas entre Gmail et Adwords avec les campagnes Adwords pour Gmail.
Annonces Adwords pour Gmail
 

Une publicité Gmail c’est un ciblage selon l’intérêt

Si on passe les considérations sur la surveillance généralisée au nom du marketing, les annonces Gmail sont en effet un bon moyen de cibler au plus près les Internautes. Seuls ceux intéressés par la thématique de vos annonces, verront vos annonces. Ce qui en théorie permettra de générer plus de clics et plus de clics qualifiés.
Sans oublier la campagne de notoriété que vous pouvez ainsi mettre en place pour un nouveau produit ou mieux faire connaître vos prestations.

Créer une campagnes Adwords pour Gmail en 3 points

Annonces display pour GmailLes annonces Gmail

  1. Annonces Display

    Ce sont en fait des annonces Display que l’on retrouve au niveau de la création de l’annonce. Il faut donc créer une campagne de Display, un groupe d’annonces et ensuite une annonce. Ne négligez pas la structuration de votre compte, elle impacte la qualité de vos campagnes.
    Il faut cliquer sur Nouvelle annonce et choisir Galerie d’annonces
    Les formats d'annonces gmail Display

  2. Les formats d’annonces Gmail Display

    Différents formats sont proposés en fonction de votre offre. Le choix du format conditionne la mise en page des contenus textes et visuels. Il est également possible d’intégrer des contenus Html personnalisés.

  3. Personnaliser les annonces Gmail

    Attention, le format spécifique pour Gmail oblige à travailler de manière plus fine les logos, le nom de l’annonceur et l’objet, de la même manière qu’on le ferait pour une campagne d’emailing.

Pour les autres éléments de paramétrage, pensez à définir un budget en fonction de vos différentes campagnes. Un budget commun pour tout le Display peut être intéressant en termes de gestion. Faites attention tout de même aux éventuelles limites de budget.
La personnalisation des annonces c’est aussi savoir à qui on s’adresse. Il y a peut-être des jours et des heures plus pertinents pour intéresser vos clients. Même si on est pas en mesure de choisir nos cibles comme sur Facebook, on voit la personnalisation socio-démographique prendre de plus en plus de place chez Google. A suivre !

Coupons Google adwords 2015<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Codes promotionnels Google adwords

Google distribue beaucoup moins de coupons que par le passé mais il en garde en réserve pour les nouveaux comptes. On préférerait des coupons Google Adwords pour aider nos clients à relancer leurs campagnes et éventuellement analyser l’impact d’une hausse de budget, etc.
Mais faisons avec les cadeaux de Google !

logoadwordsVos coupons Google adwords gratuits

Si vous souhaitez créer votre première campagne Adwords, Google vous offre 90€ pour 90€ dépensés. Voilà une bonne occasion de commencer avec un petit budget qui permet de faire tous les tests utiles.

Comment créer une campagne Adwords ?

Si vous avez des question sur Adwords, besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter. Voici nos conseils avant de commencer :

  1. Il est très important de réfléchir à vos campagnes Adwords dès la structuration du compte, alors attention aux campagnes de tests : test 1 et Test 2 pourraient avoir un mauvais impact sur vos campagnes.
  2. Pensez à vos cibles, leurs usages et les meilleures circonstances pour les cibler ou recibler.
  3. Définissez bien les supports opportuns : la recherche, le display (annonces sur site support du réseau Google : presse, blogs, sites à fort trafic…), le remarketing (reciblage marketing), shopping (comparateur de Google)…

Dans le cadre de Google partners, nous bénéficions d’offres Adwords. Nous vous laissons ici quelques codes promotionnels Adwords à utiliser :

  1. 9X6HT-J9C9F-LRWK
  2. 3EXLXL-RRRD-NF
  3. 3MEV6-DQ4T9-TVMH

Si vous en souhaitez d’autres, non-publiés, contactez-nous.
 

Une journée sans pub sur Internet<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Plus de flash avec Firefox !

Pour une raison toute simple, le blocage du plugin Flash sous Firefox, Internet se retrouvé libéré de la pollution publicitaire que nous rencontrons sur tous les sites de contenus : presse et blogs. Et pourtant, cela fait longtemps que l’on répète qu’il faut arrêter avec le Flash. Même chez Facebook si l’on en croit la presse, on voudrait la mort du Flash. Le plus incroyable c’est que des solutions existent et les failles se multiplient sans réponse probante…
Firefox bloque Flash

Panique chez les annonceurs

En effet, c’est une mauvaise journée pour tous ceux qui ont continué à créer des publicités Adwords Display utilisant le Flash. Google nous conseille lui aussi l’usage du Html5. Dans son éditeur de publicité, il ne propose plus la version Flash. Et pour cause…

Flash ou Html5

Panique chez les éditeurs

Aujourd’hui, mais hier déjà, les publicités tournent sans être vues par un grand nombre d’Internautes soit tous les utilisateurs de Firefox. Ainsi, si votre compte Adsense semble s’écrouler, ce n’est pas forcément dû à la qualité de votre site ou par manque d’annonceurs. Les publicités ne sont plus vues et en plus, elles font peur aux Internautes néophytes…

Plus de pub sur InternetPanique chez Google Adwords ?

Il y a fort à parier que Google va s’agacer une fois de plus du manque de fiabilité du Flash et qu’il risque de prendre des mesures en conséquence. Alors, avant d’en arriver là, pensez à créer des publicités qui puissent être vues, et ce, face à toutes les situations périphériques…
On ne le dira jamais assez, une campagne Adwords, cela se gère au quotidien pour être assuré des meilleurs résultats.

Google adwords, principes pour optimiser les campagnes<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Architecture du compte Google Adwords

Il est indispensable de penser la structuration du compte Adwords à partir de la stratégie de recrutement de clients. Comme nous l’évoquions, un positionnement webmarketing repose souvent sur une approche clients ou une approche produits. Dans l’organisation de notre compte, nous devrions retrouver la stratégie choisie. En effet, le paramétrage au niveau de la campagne devra confirmer un tel positionnement.
Campagne adwords : structuration du compte

Paramétrage des campagnes Adwords et ciblage

Ciblage géographique

Au niveau de la campagne, il est possible de segmenter de plusieurs façons la cible visée. Tout d’abord, au niveau du choix de la zone géographique, une campagne pourra cibler un pays, un ensemble de pays, une ville, plusieurs villes ou une zone géographique définie en fonction d’un rayon.
Le ciblage géographique peut également être très fin et cibler en fonction d’un quartier, d’une rue. Ce qui s’avère très utile pour le commerce de proximité ou pour cibler une population présente ou réunie dans un lieu spécifique (Parc des expositions). Si vous voyez ce que je veux dire ?!
Les zones géographiques dans Adwords
Astuce sur lez zones géographiques : N’oubliez pas la possibilité de soustraire une ville, une région, … de votre sélection par l’option de zone géographique en négatif.
Exemple : une campagne Google Adwords s’adressant aux habitants de Midi-Pyrénées à l’exception de Toulouse.
N’oubliez pas que le ciblage géographique s’adresse soit aux Internautes présents dans la zone définie, soit exprimant une intention en rapport avec la zone définie ou les deux.

Ciblage par langue

Une campagne Adwords peut s’adresser aux Internautes en fonction de la langue déclarée au niveau du navigateur utilisé. Ainsi, si vos annonces sont en français, il peut être utile de cibler uniquement les Internautes parlant français dans une zone géographique choisie. A l’inverse, cette option pourrait nous permettre également de cibler uniquement les Anglais, Allemands, Espagnols… présents dans la zone géographique définie.
Astuce sur les langues ciblées : Ce paramétrage Adwords est particulièrement intéressant pour le tourisme et permet de faire des offres à une population choisie.

Ciblage par support ou Device

Aujourd’hui, les règles sont définies par défaut pour proposer vos annonces Adwords autant sur ordinateur de bureau, tablette ou mobile. Le problème est la version mobile de votre site et la qualité des contenus proposés. Générer du trafic mobile sur votre site si votre site n’est pas responsive ou n’offre pas une version mobile, revient à créer artificiellement un fort taux de rebond.
Par contre, iI n’est plus possible de choisir le support au niveau des paramètres de campagne en phase de création. Il faudra supprimer les annonces mobile après la création de la campagne. Pour cela, une fois la campagne créée, au niveau du tableau de suivi : Paramètres / Appareils
Annonces adwords avec exclusion du mobile
La logique sera de diminuer de 100% la campagne sur support mobile. Il ne sera pas possible de diminuer la campagne au niveau des tablettes et ordinateurs pour créer une campagne spécifique mobile.

Segmentation par public et par produit des annonces Adwords

Ainsi, la structuration de notre compte Adwords devra reprendre les principes ainsi détaillés. Google nous recommande de nous appuyer sur l’arborescence de notre site avant tout. Mais on note qu’il faudra compléter cette approche en fonction de la stratégie commerciale et des possibilités de ciblage.
Architecture des campagnes adwords
Il faut organiser les campagnes en fonction des règles de paramétrage : Famille de produit, ciblage géographique, ciblage de langue, ciblage par support. Et ensuite les groupes d’annonces et les annonces.
Ce qui ferait pour notre exemple :

  1. Campagne appareil photos,
  2. Campagne appareil photos France,
  3. Campagne appareil photos Belgique
  4. Campagne appareil photos PC et Tablette
  5. Campagne appareils photos France – Langue anglaise
  6. Etc.

N’oublions pas que l’intérêt du bon ciblage est la recherche en premier :

  1. Nombre d’impressions qualitatif
  2. Nombre de clics

D’où un excellent CTR avec un taux de transformation voire un coût d’acquisition qui corresponde aux attentes de l’annonceur.
La difficulté d’une bonne campagne Adwords, c’est avant tout un bon paramétrage bien avant l’animation et le suivi des campagnes.
 

Google adwords, les astuces à intégrer<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Des astuces Google adwords à utiliser

De ces Guidelines, Google recommande systématiquement de créer 3 annonces afin de les optimiser. L’optimisation se faisant sur la base des annonces qui correspondent aux attentes des internautes. Ainsi, les annonces ayant le plus petit CTR, doivent être mises en pause et remplacées par de nouvelles. Et c’est peut-être là que réside la principale difficulté avec Adwords, rédiger des annonces qui fonctionnent avec vos cibles.

logoadwordsGoogle insiste sur la nécessité de prendre en compte les affects

Pour le webmarketing, on a l’habitude d’avoir une approche client ou produit. Ce qui revient à bâtir la stratégie de ciblage, de contenu du point de vue du produit ou du client. Ainsi, cela donne plusieurs stratégies possibles :

  • ⎙ Une approche clients
    On s’intéressera à qui sont nos clients, que cherchent-ils et comment s’adresse-t-on à eux en fonction de la segmentation choisie.
  • ⎙ Une approche produits
    On tâchera de mettre en avant les caractéristiques d’un produit ou d’un service, ses qualités et fatalement ses avantages en termes de prix…

Et c’est là que Google nous rappelle que les usages du web ont transformé le webmarketing, il faut désormais s’intéresser aux usages. C’est d’ailleurs ce que l’on retrouve au niveau des stratégies de contenu, avec une forte scénarisation des produits.

  • ⎙ Une approche usages
    Si vous vendez des vélos, on insistera sur les ballades ou courses réalisables avec tel ou tel produit. On renseignera les internautes sur les nouvelles pistes cyclables. Des informations utiles uniquement si le lecteur a acheté le bon produit. Cela permet de créer l’envie et de s’adresser à une communauté intéressée voire d’experts.

L’astuce de la balise {Keywords=MotClef}

Cette balise est le joker de l’annonceur.  Imaginez que vous ayez déjà réalisé une annonce orientée clients, une orientée produits et l’inspiration vous manque dans l’argumentaire. Avec la balise {Keywords=MotClef}, nous allons pouvoir demander à Google de reprendre la requête exacte de l’internaute à condition qu’elle respecte le nombre de caractères maximal sur la ligne :

  • Titre : 25 caractères
  • Description 1 : 35 caractères
  • Description 2 : 35 caractères

Astuce Adwords sur les requêtes
Pour cette raison, il nous est demandé de prévoir un mot clef de remplacement au cas où celui de la requête ne peut pas être repris. Cette fonction offre surtout l’avantage de donner l’impression à l’internaute que votre annonce est la plus pertinente car vous vous exprimez exactement comme lui.
Attention à la casse utilisée lors de la rédaction de la balise keywords car elle définira le visuel dans l’annonce :

  • ⎙ Keywords = Mot clef
  • ⎙ KeyWords = Mot Clef
  • ⎙ keywords = mot clef

L’astuce du compte à rebours {=COUNTDOWN(“yyyy/MM/dd HH:mm:ss”,”langue”,joursPrécédents)}

Ici, avec cette fonction Adwords, nous allons travaillé le sentiment d’urgence chez l’Internaute. Une solution idéale pour toutes les ventes flash, ventes privées ou stock limité. Sur simple saisie : {=   Adwords va vous proposer de définir le jour et l’heure de la fin du compte à rebours ainsi que le début du décompte. Il n’y a aucun script à ajouter à la main !
Fonctions Adwords

Bilan des annonces Adwords

Je trouve que l’on ne voit pas beaucoup d’annonces qui travaillent réellement avec les options avancées d’Adwords. Le compte à rebours me semble une idée très intéressante. La scénarisation est aussi indispensable et donne place à beaucoup plus de personnalisation, de possibilité de se démarquer de la concurrence.  Les annonces Adwords texte offrent peu d’innovation, sur le Display on peut encore avoir de bonnes surprises. Mais les annonces textes semblent vouées à un ennui infini.
C’est la victoire encore une fois du fonctionnalisme ! Il faut que ça transforme un point c’est tout. Il semble que l’on pourrait malgré tout faire beaucoup mieux tout en gardant nos indicateurs de performance…
 
 

57% des publicités affichées sur Internet ne sont pas vues<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Kantar Media Ad Intelligence présente un bilan très mitigé de la publicité en ligne

Plus que l’état des lieux assez catastrophique pour la publicité Internet, cette étude confirme un positionnement assez étonnant de la part des professionnels et des régies. Mais cette étude fait largement écho à l’étude des ingénieurs d’Ebay, étude qui se focalisait sur l’efficacité du modèle publicitaire.
Si l’on prend en compte ces deux études, il semblerait que faire de la publicité en ligne génère un joli gâchis et des pertes financières importantes avant d’être éventuellement rentable.

Un mode calcul de la publicité vue assez surprenant

  • Une publicité vue est une publicité affichée plus d’une seconde
    Soit 33% des publicités.
  • Une publicité vue est aussi une publicité affichée moins d’une seconde
    Le message semble ici efficace en agissant surtout sur le subconscient des Internautes… C’est le cas de 10% des publicités dans cette étude.
  • Et ainsi, il y aurait 57% de publicités qui ne sont jamais vues…

Publicités en ligne non vues

Quels sont les bons formats pour faire de la publicité en ligne aujourd’hui ?

Voilà au moins le mérite de cette étude. S’il nous parait difficile de stopper les budgets publicitaires malgré les démonstrations flagrantes qui se multiplient, voilà au moins un moyen de concentrer nos budgets sur les formats publicitaires vus.
Alors voici le grand gagnant de la publicité Display : le skycraper avec une visibilité atteignant quasiment les 50%, soit 1 sur 2…
Etonnant donc que Google nous ait contraint à choisir par défaut tous les formats dans son outil de génération de publicité dynamique sous Google adwords… Fini le choix entre Flash et Html5 et la sélection selon le format.
Les bons formats de display

Et si on ajoute à cela une notion de publicité dommageable

Pour terminer leur étude, Kantar media nous affirme que non seulement les publicités ne sont pas vues mais qu’en plus, elles sont affichées dans des conditions dommageables pour l’entreprise : comprenez des sites de faible qualité, pour adultes voire spammant. Donc des sites qui nuisent à la réputation de l’annonceur au lieu de lui servir !
Ce qui concerne tout de même 10.6% des publicités affichées
Publicité display mal ciblée

Conseils pour le Display

On retiendra donc l’importance de bien choisir les formats  : le Skycraper est évidemment à privilégier. Sur Google adwords, il faudra également essayer de bien cibler les sites sur lesquels vous souhaitez être affichés en privilégiant un ciblage par site et non sur le thème. Evidemment, cela posera le problème du retargeting ou remarketing qui lui suit l’Internaute…
Donc comme pour beaucoup de campagnes, privilégier un paramétrage manuel et un suivi, une gestion de vos campagnes adwords au quotidien afin de nettoyer ce qui mérite de l’être.

Source : Retrouvez toute l’étude sur le site de Kantar media ainsi que l’infographie.

 
 

Google adwords, la lutte contre les mauvaises pratiques<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Google Adwords a refusé 524.000.000 annonces en 2014

Soit 214.000 annonceurs bannis de la plate-forme de liens sponsorisés. Il faut donc savoir que les équipes de Google veillent en permanence sur la qualité des campagnes et des annonces et ce également pour protéger les internautes. On sait l’intérêt de Google a toujours mieux garantir la qualité des contenus proposés, du référencement naturel aux annonces sur Adwords.
Dans son rapport 2014, Google mentionne une arnaque identifiée par ses équipes : un annonceur proposait des destinations de vacances qui n’existaient pas…

Google Adwords a classé en trois catégories les mauvaises pratiques

  1. La lutte contre la contrefaçon

    82.000 annonceurs interdits sur Adwords en 2013, 14.000 en 2013 et 7.000 en 2014. Google estime ainsi que son système est de plus en plus puissant et ne laisse aucune place aux mauvaises intentions… Ou alors c’est l’inverse, Google n’a pas su s’adapter à la malice des annonceurs…

  2. Les logiciels malveillants

    250.000 sites ont été supprimés des annonces Adwords car ces derniers comportaient un risque pour les internautes : spyware, hardware ou tout autre logiciel malveillant.

  3. Escroqueries liées à la perte de poids

    On sait que Google a un intérêt pour les requêtes spamy. Il était donc normal qu’il s’intéresse à l’argumentaire de certains annonceurs qui trichent sur la qualité de leurs produits. Ce combat aux Etats-Unis réunit tous les grands acteurs du web comme Google, AOL, Yahoo au sein d’une organisation associative : TrustInAds.org. Tous ces acteurs rénuis, cela équivaut à 2.5 millions d’annonces interdites sur la base d’une publicité mensongère en lien avec des solutions miracles pour maigrir.

Bilan 2014 des mauvaises pratiques des annonceurs Adwords

Mauvaises annonces AdwordsQuelles sont les mauvaises pratiques avec Adwords ?

Nous nous intéressons plus souvent aux mauvaises pratiques qui impactent le budget ou la transformation :

  • Mots clefs et usage des expressions de contrainte : large, exacte…
  • Mots clefs extrêmement concurrentiels
  • Quality score
  • Budget journalier non limité
  • Zone géographique non-adaptée
  • Campagnes sur Internet et web mobile
  • Mauvaise landing-page

Tout ce qui ne correspond pas aux paramétrage répondant aux besoins des objectifs de la campagne, par méconnaissance ou par erreur. Nous croisons parfois quelques indicateurs d’Adwords qui servent à protéger les marques et les annonceurs : Mots clefs interdits
Dans tous les cas, c’est un bon rappel de la nécessité de bien prendre en compte les règles d’Adwords, ce qui est permis et ce que Google attend de nous. D’ailleurs, par le biais de ce rapport, il nous rappelle que nous pouvons signaler tout abus sur une campagne Adwords via un formulaire.
Une campagne Adwords reste un outil très utile pour la visibilité ou le recrutement clients avec ces différents formats :

  1. Annonces sur la recherche
  2. Annonces sur les sites éditoriaux (Display)
  3. Google shopping
  4. Retargeting ou remarketing

Et sans même penser aux filtres liées aux mauvaises pratiques, on ne rappellera jamais assez la nécessité de bien structurer sa campagne pour son optimisation et la nécessité de suivre quotidiennement les résultats.
 
 

Préparer l'hiver avec Google : campagnes de Noël et pour les soldes<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Le bon calendrier des annonceurs pour Noël et les soldes commence en novembre

Google a donné quelques infos aux agences de son Programme Google Partners, dont nous faisons partie. Et nous n’avons pas résisté à partager avec vous les bons tuyaux pour votre stratégie de fin d’année. D’ailleurs, on est assez surpris que ces informations ne soient pas proposées directement aux annonceurs du fait de leur contenu. Mais vous la retrouverez facilement sur Hangouts.
Même si la mise à jour des conditions générales de Google adwords exprime la nécessaire liberté de tout annonceur et qu’il puisse être mis en relation directement avec Google. Voici donc notre marche de manœuvre Google Partners :

Vous faire dépenser un maximum d’Adwords !

Alors, voyons ce qui peut être fait pour le meilleur retour possible pour votre activité.
Préparer Noël avec Google

Ce qu’il faut savoir des consommateurs en ligne pour Noël et les soldes

Avant tout, il faut noter que la crise a bien eu un impact sur Noël en 2013 et il risque d’en être de même cette année. Selon Google (Etude de Noël 2013 – Deloitte), le budget moyen pour les fêtes a été de 531€ avec une baisse de 0,9% par rapport à 2012. Et de fait, les consommateurs n’attendent plus les soldes pour découvrir les bonnes affaires. Ce qui peut d’ailleurs expliquer un début des achats dès novembre. Il y aurait 47% des consommateurs qui feraient leurs achats avant le premier décembre : 11% avant avant le mois de novembre et 36% en novembre.
Impact de la crise sur la consommation à NoëlMais un panier moyen à Noël qui reste en hausse : +9% à 159€.

Comment les Internautes réalisent leurs achats de fin d’année

Il y a ici une information très importante à prendre en compte. Google parle de 3 phases qui comprennent :

  1. La préparation des achats
  2. La phase d’achat
  3. La préparation des soldes

La préparation des achats

Il faut utiliser tous les outils de visibilité. Le client est en phase de prospection sans avoir forcément arrêté sa liste d’achats. C’est la phase de recrutement la plus importante certainement pour la suite. Dans la panoplie Google, cela veut dire des campagnes Adwords sur le search, le display et shopping bien paramétrées.

La phase d’achats

Elle comprend une accélération des requêtes et notamment des requêtes exactes. Les offres doivent être mises en place et notamment toutes les promotions ou offres spécifiques sur le conseil, la livraison, le SAV… L’Internaute a besoin de se décider. Tous les argumentaires sont les biens venus surtout s’il y a une notion de prix ou d’offre spéciale. On valorisera dans cette période le travail de fidélisation sur les clients et les prospects. Les campagnes de remarketing par public ciblé et défini en fonction des objectifs, le display du fait de l’importance du mobile et du click and collect.
De plus, cette période voit une situation assez étonnante, nous assistons à une baisse du CPC de début novembre à début décembre. C’est donc une vraie opportunité de travailler sur des expressions exactes.

La préparation des soldes

Elle commence par la grève des confiseurs, donc une chute importante de requêtes qui va reprendre tout doucement avec l’annonce de l’arrivée des soldes. Les soldes se préparent et cela sans surprise d’abord avec vos clients, votre site doit s’adapter aux offres privées et à la préparation de paniers en vue de l’ouverture des soldes. Si vous prenez l’option du remarketing, attention à faire une offre sur un produit, une catégorie élargie pour des clients qui n’ont pas transformé chez vous en décembre. L’option annonce dynamique serait peut-être plus appropriée ainsi que Google shopping pour répondre à l’actualité de votre boutique.

Ce qu’il faut ne pas oublier pour préparer les campagnes de fin d’année

L’importance du mobile est considérable et concerne tous les marchands, qu’ils soient pure player ou click and mortar. Google présente les chiffres suivants :

  • 26% des requêtes se feront sur mobile
  • 21% des Internautes ont utilisé le click and collect
  • 34% utilisent le mobile pour rechercher une information en magasin
  • 39% recherchent des promotions en ligne pour les fêtes de fin d’année

Tendnaces d'achat pour Noël

Plan d’action pour Noël et les soldes d’hiver

Donc, avec un peu de retard mais comme tout va si vite avec google, voilà l’occasion de démarrer vos campagnes sur les bases du calendrier de Google :

  • 10 novembre : Lancement des campagnes de notoriété et de recherche Adwords
  • 17 novembre : Créer les listes d’audiences pour le remarketing
  • 24 novembre : Campagne de shopping local
  • 8 janvier 2015 : Début des soldes
  • 9 janvier : Lancer les campagnes de remarketing

 

Qui sont vos concurrents sur Google Adwords ?<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Kantarmedia présente une étude sur les principaux utilisateurs d’Adwords pour le commerce de détail

L’étude KantarMédia sur la concurrence Google adwords s’intéresse donc à la période 2013, avec en plus une comparaison en 2012 pour les principaux annonceurs. Pour chaque domaine d’activité, l’étude présente les 30 principaux annonceurs. Ainsi, ce sont 12 secteurs d’activité e-commerce qui sont passés au crible :

  1. Ameublement et décoration
  2. Articles de sport
  3. Audio, vidéo, électronique et électroménager
  4. Beauté et cosmétique
  5. Bijoux
  6. Bricolage, jardinage et fleuristes
  7. e-commerce généraliste
  8. Epicerie et alimentation
  9. Jeux, jouets et produits pour enfants
  10. Papeterie, imprimerie et cartouches
  11. Santé et pharmacie
  12. Vêtements et mode

Ameublement et décoration

Pour ce secteur, on notera le classement de tête avec la présence de clics and mortar incontournables pour l’ameublement. Il est à noter les fortes hausses de Home24.fr, menzzo.fr, univers-salledebain.com qui ont pris 18, 19 et 21 positions par rapport à 2012. Du côté des baisses, on retrouve sofactory.fr et usinedeco.com en 21 et 24ème place avec des pertes de 15 et 19 rangs par rapport à 2012. Voici ici un secteur qui a subi de nombreux changements entre 2012 et 2013.
Concurence adwords dans l'ameublement et la décoration

Les 10 principaux annonceurs pour les articles de sport

Annonceurs adwords pour le e-commerce de sport

Les 10 principaux annonceurs pour l’audio, vidéo, électronique et électroménager

Dépense adwords pour l'électroménager

Les 10 principaux annonceurs pour la beauté et cosmétique

Concurrence adwords pour la cosmétique

Les 10 principaux annonceurs pour les bijoux

Les concurrents adwords pour le bijoux

Les 10 principaux annonceurs pour le bricolage, jardinage et fleuristes

10 annonceurs du bricolage

Les 10 principaux annonceurs pour le e-commerce généraliste

Les principaux annonceurs du e-commerce

Les 10 principaux annonceurs pour l’épicerie et l’alimentation

La concurrence entre annonceurs dans l'alimentation

Les 10 principaux annonceurs pour les jeux, jouets et produits pour enfants

Le classement est ici présenté pour 2012, reportez-vous au rapport de Kantarmedia pour reconstituer le classement 2013.
Annonceurs adwords pour le jouet

Les 10 principaux annonceurs pour la papeterie, imprimerie et cartouches

Annonceurs de la papeterie

Les 10 principaux annonceurs pour la santé et pharmacie

Les annonceurs adwords de la santé

Les 10 principaux annonceurs pour les vêtements et la mode

Annonceurs publicitaires mode

Que faut-il retenir de l’étude de Kantarmedia ?

On s’intéresse tout d’abord de près aux mouvements qui agitent certains secteurs professionnels qui peuvent autant refléter la stratégie d’une marque, d’un revendeur que sa santé financière. Ensuite, on pourra tout de même se risquer à quelques observations sur les secteurs qui connaissent le plus de mouvements autant au niveau des progressions que des chutes. Cette instabilité est forcément représentative des enjeux du secteur et donc des difficultés possibles de pénétrer ce marché.
Dans tous les cas, cette étude reste indispensable pour lancer de nouvelles campagnes Adwords ou pour repenser sa stratégie de recrutement clients. Et sinon, prenez tout de même quelques minutes pour relire l‘étude d’Ebay sur l’inutilité des campagnes de liens sponsorisés…

Google adwords, est-ce que ça clique ?<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Les campagnes de liens sponsorisés, ça coûte !

Voilà la principale critique que l’on entend régulièrement dès que l’on parle de campagne Adwords notamment. Des budgets importants pour réussir à optimiser son ROI, une concurrence toujours plus grande et surtout des doutes sur ces campagnes vite paramétrées… Mais voilà, cela fait maintenant 14 ans que nous faisons avec Google adwords enfin pour ceux qui étaient déjà là lors de la création du service publicitaire de Google en 2000.
Selon Wikipédia, c’est tout de même 42,5 billions de dollars en 2012 entre le search, le display, shopping, remarketing…

Les campagnes Adwords est-ce que ça clique ?

Synodiance propose une étude intéressante sur les taux de clics moyens et donc ce que l’on doit être en mesure d’attendre d’une campagne Adwords bien paramétrée. Et oui, le hic est souvent là…
Synodiance fait tout d’abord la distinction entre les clics liés à la marque; vous savez ceux qui sont inutiles selon les ingénieurs d’eBay; et les clics hors marque donc sur les mots clefs métier.
Taux de clics adwords sur la marqueAcheter sa marque en mots clefs Adwords aurait toujours son utilité. Ce serait tout de même dommage de laisser notre marque à la concurrence…
Clics adwords sur mots clefsComme le note l’équipe de Synodiance, la 4ème position semble intéressante puisque pour un même CTR que la position 3 mais avec un CPC moindre.

Est-ce utile d’utiliser les extensions d’annonces et surtout lesquelles ?

C’est vrai que les extensions sont utilisées en tant que plus, Google nous offrant un potentiel de liens supplémentaires, on ne peut pas refuser. Il est vrai que l’on privilégie habituellement les liens de contact comme le téléphone pour insister sur la proximité ou le clic to call pour le mobile notamment.
Les liens supplémentaires des annonces adwordsPremièrement enseignement, il ne sert à rien de miser sur les sitelinks si vos annonces ne s’affichent pas en premium.
Clics sur les liens supplémentaires sur adwordsAlors les sitelinks génèrent tout de même des taux de clics plus importants : 2 fois plus, ce qui est loin d’être négligeable.
Adwords, les meilleurs liens dans les annoncesAlors oui, nous pouvons faire confiance à Google. Les sitelinks permettent réellement de générer plus de clics sur les annonces même si le clic principal reste sur le titre de l’annonce. Ensuite, on notera l’importance des extensions visuelles, que ce soit shopping ou les images. Mais là, il est vrai qu’il n’y aucune surprise. Tout cela va dans le sens des usages d’Internet. Et ne sous-estimons pas l’impact du mobile et les stratégies liées à la géolocalisation même si dans l’étude nous n’avons pas de distinction entre ordinateurs et mobile.
Après les clics, il faut penser à l’optimisation des conversions, affaire à suivre donc !