Franchement, les cookies, on n’en peut plus !

Stop au tracking internet
0
(0)

Quelle mascarade que la RGPD ! Comme si proposer aux internautes d’accepter ou de refuser la collecte de leurs données signifiait quelque chose. C’est vraiment une obligation administrative dont tout le monde s’acquitte sans réfléchir. Et cela minimise totalement le danger de la collecte généralisée de données. Les internautes ne sont plus ou pas assez conscients de ce que cela veut réellement dire et quel impact cela aura sur leur vie numérique et voire plus.

Le clic d’acceptation du RGPD est un acte de servitude volontaire à l’égard du numérique

Stéphane Rozès – Occitanie data
Touleco

Comment imaginer que les internautes réfléchissent aux données réellement partagées lorsqu’ils réalisent leur Drive sur le site de leur supermarché ? lorsqu’ils regardent la météo ? les infos ? des vidéos ? un podcast ?

La vérité est que les internautes sont traqués toute la journée et que le système n’est pas honnête. Sous prétexte de gratuité, on laisse tout passer.

Je vous invite à réellement réfléchir à vos usages professionnels et usages d’internaute afin de définir un comportement plus éthique. Le rejet de Facebook, de la publicité n’est pas le fruit du hasard. Les internautes comprennent et attendent beaucoup plus d’une entreprise numérique aujourd’hui. Et on va les encourager dans ce sens !

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les smileys pour évaluer !

Nos lecteurs

Pas encore de vote ! Soyez la / le premier-ère

Partagez votre lecture sur les médias sociaux

Suivez-nous sur les médias sociaux

Nous sommes désolés d'apprendre que cet article ne répond pas à vos attentes !

Laissez nous améliorer cet article

Dites-nous ce que nous devrions faire ?

Add a comment