Vers la fin des PBN ?

Réseau de sites satellites

Comment récupérer du page Rank ?

La question se pose depuis la création de Google, nous avons eu différentes stratégies plus ou moins efficaces. La dernière à la mode est certainement le réseau de sites privés. Des sites ayant pour seul but de générer de la puissance, sites faits pour les robots et non les internautes, avec des liens finaux vers les sites à faire monter.

Les PBN, de l’orfèvrerie technique

Il est vrai qu’un beau projet de PBN (private blog network), bien réussi, ça fait toujours plaisir. C’est comme créer un Internet que pour soi, le fantasme d’un Internet idéal fait que pour vendre des presta SEO…

On se doutait qu’un jour Google mettrait fin à cette pratique, pourtant si facile à identifier, du moins en apparence. Mais c’est Bing qui sonne la fin de la récré. On espère que cela va donner des idées à tous les moteurs de recherche car notre métier tend de plus en plus à faire n’importe quoi pour n’importe qui. Les référenceurs sont en train de se perdre avec la pression des marketeurs.

Pourquoi Google laisse-t-il autant le champ libre aux arnaques au linking ?

Google a toujours eu un problème avec le linking, son point faible ? Certainement. Après avoir créé le Negative SEO, Google a tenté de corriger le tir en ne prenant en compte que les liens positifs soit un champ libre pour les pratiques SEO ne respectant pas les règles. Encore plus de confusion possible pour les propriétaires de sites qui ne seraient pas au fait des dernières tendances du SEO.

Evidemment, Google pointe du doigt régulièrement certaines pratiques comme l’usage des sous-domaines dernièrement. Mais il s’agit juste d’une mise en garde sans affichage officiel du respect des consignes de Google.

We’ve been asked if third-parties can host content in subdomains or subfolders of another’s domain. It’s not against our guidelines. But as the practice has grown, our systems are being improved to better know when such content is independent of the main site & treat accordingly.
— Google Webmasters (@googlewmc) August 14, 2019

Twitter

Pour le référencement naturel, il faut penser à l’utilisateur et un peu aux robots et non l’inverse !

C’est à chaque fois pareil, les référenceurs sont toujours capables de trouver des idées géniales pour contourner les algorithmes des moteurs de recherche, mais ces efforts sont toujours payants durant un temps restreint. A la fin c’est toujours Google qui gagne !

Alors, on oublie les PBN, on nettoie son site, ses backlinks et on reprend le métier à l’ancienne : qualité technique du site, qualité des textes et des contenus et un bon linking.

Add a comment