Le secret du Knowledge graph révélé

Tolkien inspire les fondateurs de Google

Comment ne pas avoir vu plus tôt le lien intime qui existe entre les fondateurs de Google et l’héroic fantaisy de Tolkien : les forces du bien (Google et les White hats) et les forces du mal (Blackhats).

Larry Page et Sergueï Brin ont fait tant d’efforts pour offrir un monde plus juste, est-il possible de tout détruire ainsi…

Les white hats semblent en état de crise

On est loin de la querelle entre black hats et white hats, la principale question est d’être le meilleur white hats au pays des white hats.
Voilà une phrase qui fait penser à une autre époque du bourrinage sémantique 😉

On aime cette note sur la philosophie des white, où les référenceurs vivent heureux et leurs clients aussi même s’ils mettent trois ans à devenir visibles sur un moteur de recherche

Des secrets entre white hats

Même en suivant à la lettre les Guidelines de Google, il y aurait des enjeux de pouvoir et de connaissances ou savoir-faire. Le grand dilemme et le hack du knowledge graph ! Partager ou non l’information à Limoges, telle est la question…

Une seule solution, regarder cette excellente vidéo pour tout savoir au pays du SEO…

Source

Add a comment