Référenceur robot
Un robot pour remplacer les référenceurs<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Le métier de référenceur en danger

Comme les analystes financiers, les avocats, le métier de référenceur pourrait disparaître. Nous avons déjà connu beaucoup d’attaques au fil des années. La mise en concurrence au niveau international pour exploiter les pays du sud comme d’habitude mais aussi un peu à l’est. Voici qu’un robot pourrait remplacer notre travail de linking sur les blogs et autres sites de presse.

Un robot pour gérer vos campagnes de liens

En même temps, on voit bien qu’il a déjà pris les trucs du métier. Et puis après tout, il y a des lundis où ça pourrait dépanner un robot…

Super héro SEO
Le SEO c'est aussi de la BD<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Les référenceurs ont aussi droit de se reposer

C’est vendredi tout est permis et il faut bien dire que les semaines sont plutôt difficiles en ce moment, le travail ne manque pas. Comme quoi, le référenceur glandeur qui clique sur un bouton pour prendre un chèque c’est bien fini.
Nous sommes devenus plus posés, nous pensons à l’avenir du SEO et forcément à Google

Un référenceur ça fait quoi le week-end ?

Voilà une question dont 90% des gens normaux se moquent royalement et on ne peut pas s’en plaindre. Alors quand il n’y a pas de SEO Camp ou autre apéro SEO, on lit.

Idée de livre pour référenceur

Après les millions de lignes de texte et de codes lues chaque semaine, lire quelques bulles, ça ne peut que faire du bien.

Fini Angoulême, voici SEO Jungle

On ne racontera pas l’histoire car pour tout avouer, on découvre chaque nouveau chapitre au fil des semaines. Mais voici les personnages :

  1. Linky le builder
  2. Princess Gougoul
  3. Gougoul pingouin
  4. ??????????????

Voilà une BD qui nous laisse du temps pour nous reposer…
La BD des référenceurs et référenceuses
Pour suivre toute l’histoire, c’est par ici.

Si vous êtes référenceur, référenceuse…<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Google a besoin de vos services

Est-ce le nombre de procès pour concurrence déloyale qui inquiète Google et qui l’oblige à revenir aux fondamentaux ? Est-ce la complexité grandissante de son algorithme qui rend les contenus de Google trop peu visibles ?
Dans tous les cas, Google recrute un référenceur ou une référenceuse…

Google ne parle pas aux référenceurs

Et pourtant, voilà que chez Google on estime avoir besoin d’une personne pour mettre un peu d’ordre dans la stratégie de l’entreprise. On est pas étonné car on avait déjà vu l’entreprise sanctionnée par son propre algorithme mais on sait qu’il y a toujours des moyens de passer au travers.
Donc, l’offre d’emploi ne concerne pas un référenceur mais un : Program Manager, Search Engine Optimization ! Un référenceur en quelque sorte 😉

Offre d'emploi chez GoogleQualifications requises pour être référenceur chez Google

Responsabilités
  1. Architect, design, develop and maintain innovative, engaging and informative sites for a worldwide audience.
  2. Maintain and develop the web code to ensure quality, content and readability by search engines.
  3. Keep pace with SEO, search engine and internet marketing industry trends and developments and report changes as needed.
  4. Advise, collaborate with, and synthesize feedback from Marketing, Product and Engineering partners to push for technical SEO best practices.

Un vrai programme d’optimisation SEO, à suivre à la lettre pour mettre en place une campagne d’optimisation Google friendly…

Postuler chez Google

Si l’envie vous en dit, le poste n’est pas à Zurich ou à Dublin mais bien au saint des saints, à Montain view. Il vous sera demandé 2 ans d’expérience en SEO, c’est un minimum. Si cela vous tente, c’est par ici pour postuler !

Le secret du Knowledge graph révélé<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Tolkien inspire les fondateurs de Google

Comment ne pas avoir vu plus tôt le lien intime qui existe entre les fondateurs de Google et l’héroic fantaisy de Tolkien : les forces du bien (Google et les White hats) et les forces du mal (Blackhats).
Larry Page et Sergueï Brin ont fait tant d’efforts pour offrir un monde plus juste, est-il possible de tout détruire ainsi…

Les white hats semblent en état de crise

On est loin de la querelle entre black hats et white hats, la principale question est d’être le meilleur white hats au pays des white hats.
Voilà une phrase qui fait penser à une autre époque du bourrinage sémantique 😉
On aime cette note sur la philosophie des white, où les référenceurs vivent heureux et leurs clients aussi même s’ils mettent trois ans à devenir visibles sur un moteur de recherche…

Des secrets entre white hats

Même en suivant à la lettre les Guidelines de Google, il y aurait des enjeux de pouvoir et de connaissances ou savoir-faire. Le grand dilemme et le hack du knowledge graph ! Partager ou non l’information à Limoges, telle est la question…

Une seule solution, regarder cette excellente vidéo pour tout savoir au pays du SEO…

Source
Comment va votre référenceur ?<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

L’association SEO Camp vient de publier son étude annuelle sur les référenceurs et référenceuses

Il faut déjà commencer par ça, le référencement naturel serait une affaire de mecs ! Des tatoués, des poilus dans 69% des cas… Même si nous ne savons pas exactement combien il y a de référenceurs en poste ou en tout cas exerçant cette activité, l’étude SEO camp a été réalisée en début d’année (23/01 au 08/02/2015), en ligne,  auprès de 477 personnes.
Peu de référenceuses encore aujourd'hui

Le référencement naturel serait une porte d’entrée pour le webmarketing et le e-commerce ?

60% ont moins de 5 années d’expérience dans le métier. Cette donnée est importante car elle vient percuter une autre information fournie dans la même étude selon laquelle 84% des hommes auraient plus de 9 ans d’expériences diverses. Ce qui confirmerait le positionnement particulier du référencement naturel. On exerce ce métier par découverte récente ou pas. 53% sont autodidactes avec ou non un gros bagage universitaire (47% ont bac +5).

Qui est votre référenceur ?

Il est jeune avant tout même si le SEO n’est pas le métier de prédilection que l’on choisit à la sortie des études (37% ont entre 26 et 30 ans). 48% ont tout de même fini leurs études entre 2010 et 2015. Et globalement, votre référenceur travaille en Ile de France. D’ailleurs, qui oserait prétendre que l’on peut travailler dans le web en province… Les a priori ont la vie dure même si c’est le principal intérêt de travailler dans le web : pouvoir habiter où on veut et travailler avec la planète entière. Ce qui n’empêchera pas quelques obligations sur les salons professionnels ou manifestations incontournables (Seo camp…).

Référenceur des villes ou référenceur des campagnes, vive le off-shore régional !

Référenceur en agence ou chez l’annonceur

Comprendre le prix des prestations de référencement naturel en analysant les grilles de salaire des référenceurs serait une bonne idée à priori mais il faudra prendre compte des réalités très différentes :

  1. Référenceur en agence
  2. Référenceur chez l’annonceur
  3. Référenceur indépendant

Référenceur en Province ou à Paris
Et à cela, il faut prendre des disparités régionales : travailler à Paris ou en Province encore une fois. Et tout de même la reconnaissance de l’expérience pour un métier où le savoir-faire SEO a beaucoup d’importance !

Un référenceur très cher ça ressemble à ça !

C’est avant tout un homme, les écarts de salaire entre femmes et hommes sont aussi lamentables que dans les autres métiers et il n’y a pas de quoi être fier.

Indicateurs pour comprendre ce qui fait le prix d’un référenceur :

  1. C’est un homme
  2. Il travaille en Ile de France ou Nord Pas de Calais
  3. Il travaille chez l’annonceur
  4. Il a 10 ans d’expérience ou plus

Que pensent les référenceurs de Google ?

Et là, nous assistons à une surprise. Les différentes mises à jour de Google (Panda, Penguin, Colibri, Pigeon…) font le bonheur des référenceurs. Même si l’on a vu beaucoup d’agences de SEO disparaître ces dernières années, les complications créées par Google créent de l’emploi chez les SEO… En tout cas, cela aura eu pour effet de susciter de l’intérêt et d’amener à une prise de conscience. Le bon SEO est toujours utile et il a un coût ! Vive les Matt Cutts et autre John Mueller même s’ils oublient de nous appeler référenceurs…

Ainsi, les référenceurs ont la banane à 81%…

Ce qui explique certainement le recherche permanente de nouveaux projets, de nouveaux challenges. Ainsi, 60% sont en veille active. Agence, annonceurs, attention, si on vous a félicité d’embaucher des référenceurs, il va falloir faire le nécessaire pour les garder. D’ailleurs, la fourchette basse des salaires montre bien qu’il y a des efforts à faire tout de même…
Le référenceur, un homme heureux
Si vous aimez le rugby, le cassoulet et que vous êtes à la recherche d’une référenceuse voire d’un référenceur, contactez-nous !
 

La 404 la plus réussie du mois de septembre 2014<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Nouveau site du gouvernement et jolie 404

Notre choix porte naturellement sur le nouveau site du gouvernement : www.gouvernement.fr
Avec un prix du jury accordé à l’équipe qui se charge du référencement 😉 Il y a des gens prévoyant sur ces gros projets…
Évidemment, nous comprenons bien qu’au référenceur ne travaille pour le gouvernement. Les politiques publiques ne se sentent pas encore concernée par cette volonté d’être visible.
L’épitaphe de l’improbable référenceur des sites du gouvernement serait :

Nul n’est sensé ignorer la loi !

Et on connaît la logique, cela veut dire que l’internaute doit trouver le site du gouvernement mais que le gouvernement n’a pas à chercher à être trouvé.
La plus jolie 404 du web

Ce qui fait une bonne 404

La 404 la plus réussie car elle est une photographie de la vie politique et des techniciens des ministères. Une photographie en tant que support visuel mais surtout une photographie en tant que représentation populaire du fonctionnement des ministères. On dirait du Eric et Quentin de Canal +.

Une 404 qui va être vue

En effet, il semblerait que le travail de redirection ait été fait à minima. Ou en tout cas, bon nombre de documents et images semblent aujourd’hui perdus sur les serveurs de Google. Tant mieux, on voit ainsi plus souvent cette merveilleuse 404 !
On serait même tenté de répondre à la question :

Comment on annonce que cette page n’existe pas ?

Mais là, on a tout de suite peur de glisser dans la presse people. Allez glissons, on pourrait suggérer par un tweet comme l’a fait l’ex-première dame de France… Voilà la prochaine étape avec une 404 plus interactive, où chaque Internaute pourrait envoyé sa proposition !

Formez-vous à la Webmaster Academy de Google<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Si vous êtes webmaster, testez vos connaissances Google

Afin de réaliser le site Google friendly et accéder aux premières positions, Google ouvre enfin la Webmaster Academy à presque tous les pays, soit 22 langues… Il y a un progrès. Après l’ouverture du blog pour webmaster en français voici maintenant la Webmaster Academy dans la langue la plus parlée en 2050… Ça vous rappelle quelque chose ???

Les formations Google pour webmasterLa Webmaster Academy c’est quoi ?

C’est avant tout un espace de formation créé par Google pour accompagner les webmasters débutants ou confirmés qui souhaiteraient vérifier leurs connaissances. Ainsi, on peut y trouver :

 @ Des conseils pour créer un site de qualité
@ Des leçons pour comprendre comment fonctionnent la recherche Google et les outils pour les webmasters
@ Des questionnaires, des vidéos, des exemples (à l’aide d’un site fictif brandonsbaseballcards.com) et des ressources

Comme le rappelle l’équipe de Google, les formations Google s’adresse à tous :

À toute personne qui souhaite créer ou améliorer son site Web. Que vous soyez une entreprise qui cherche à être plus présente sur le Web ou un photographe qui crée un album en ligne, nous pouvons vous guider dans vos premiers pas.

A quoi correspond un module de formation Google

Même si on peut y trouver un aspect très ludique, c’est avant un accès à un savoir-faire concernant les outils de Google et chaque module peut être réalisé en 1 H minimum. On est loin du quiz du Journal du net.

  • ~ Module 1 : Concevoir un site de qualité
  • ~ Module 2 : Découvrir comment nous interprétons votre site
  • ~ Module 3 : Utiliser nos ressources

Alors, envie de vous lancer dans la découverte des Moocs de Google. Il semble que cela soit assez indispensable et peut-être la première étape pour une démarche un peu structurée. Dans tous les cas, c’est une bonne mise en condition pour comprendre comment Google fonctionne.

Le conseil d’Internet Communication

Même si vous ne souhaitez pas devenir webmaster ou référenceur, vous savez le métier qui n’existe pas aux yeux de Google 😉
Dans tous les cas, cela vous permettra de mieux comprendre vos résultats et vos partenaires, prestataires et formuler vos besoins.

Nous vous recommandons d’essayer ! C’est par ici

Quels prestataires choisir pour un projet web ?<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Geek et le e-commerceLa réussite d’un projet tient en quelques bons principes

La réussite du e-commerce repose beaucoup sur un concept, une bonne idée, le bon produit. On ne le répètera jamais assez mais le e-commerce n’est pas un métier de geek. Mais bien avant tout un vrai métier de commerçant. D’ailleurs rares sont les professionnels du web qui ont franchi le pas, prendre la place de leurs clients… Donc, il faut savoir acheter et savoir vendre ! Le reste, ce n’est que du baratin. Enfin presque…
Combien de marchands deviennent de bons consultants, prestataires e-commerce, le contraire est sensiblement moins vrai. En tout cas, rarement vérifié…

Compétences du web et nouveaux métiers : Quels prestataires…

Les métiers du web offrent une certaine complexité dans leur compréhension comme dans leurs frontières. Difficile de choisir un prestataire ou plusieurs prestataires. Pour créer un site web, faut-il faire appel à une armée de prestataires ou peut-on encore faire confiance au webmaster version couteau suisse.
Il y a peut-être une seule certitude, le web est devenu de plus en plus complexe et aucun professionnel sérieux ne peut prétendre couvrir tous les champs d’intervention pour la bonne réalisation et conduite d’un projet web. Les technologies se complexifient, les usages également, et tout cela nécessite de mobiliser des compétences multiples et complémentaires.

Créer un site web sans penser référencement naturel

C’est le point de départ de tout projet et en même temps le point de départ d’une mésentente cordiale. Penser le référencement naturel, en tout cas son optimisation après la création du site, c’est déjà trop tard. Et donc, les campagnes d’optimisation vont se limiter à de l’optimisation off-site. Soit du linking ou autre stratégie de blogging… Intéressant mais non suffisant.

Optimisation on-site

Google est plus clair au niveau de ses attentes. Il y a des conditions techniques indispensables à réunir pour espérer approcher de la première place chez Google. Un site Google friendly doit comprendre :

  • – Définition du champ sémantique global et stratégie de mots clefs métiers
  • – Maillage interne et scénari de navigation
  • – Temps de chargement court
  • – Une interopérabilité
  • – Une cohérence des scripts
  • – Une information pour les robots
  • – Etc.

 Tout faire tout seul, le marchand pieuvre

Le démarrage d’un projet nécessite de mobiliser des budgets importants. D’où la tentation de mettre la main à la patte en attendant que les ventes se fassent en ligne. Au delà de la somme de travail que représente cette stratégie, il y avait évidemment un intérêt de maîtriser les différents domaines d’intervention pour au moins pouvoir discuter entre pairs avec les différents prestataires. Ce qui vous garantit de réaliser un cahier des charges à la hauteur de vos besoins. Et surtout, ne plus chercher des réponses au fil de l’eau. Soit en fonction des murs contre lesquels on se retrouve écrasé…

Quand la magie répond au marchéLa technique fait tout

Il y a également la tentation de la boîte à outils du magicien qui garantit d’apporter des réponses dans tous les cas de figure. Pour chaque besoin du projet, il existerait une réponse logiciel ou modules…

  • ✔ Pour créer ma boutique en ligne… Abracadabra… Un CMS Open source !
  • ✔ Besoin d’une newsletter… Abracadabra… Un module newsletter !
  • ✔ Une solution de paiement… Abracadabra… Merci Paypal !
  • ✔ Premier sur Google… Abracadabra… Un module SEO garanti pur développeur !

Aucune pensée magique pour Internet, site vitrine ou e-commerce. Il faut anticiper et travailler sur des objectifs définis. Et là, aucun nouveau métier, juste de l’organisation et de la stratégie. Un métier de commerçant ou de communicant. Ni plus ni moins…
Le monde onirique de Google aurait tendance à nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Juste parfois !
Et si jamais vous aviez envie d’une stratégie concrète, contactez-nous :Contacter Internet Communication