Mobile friendly : 5 jours avant la plus importante mise à jour de Google<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Mise à jour Google friendly

Nous en avions déjà parlé mais l’actualité devenant de plus en plus pressante, un petit rappel dans l’urgence est peut-être à faire. Pour rappel, le 21 avril 2015, Google va mettre en place un filtre de classement des sites en fonction de leur capacité à être vus autant sur l’Internet que sur le web mobile. Le positionnement des sites sera donc modifié en fonction du support utilisé par l’Internaute : son smartphone.
Un site mobile pour Google

Le classement Google friendly n’impactera pas tous les sites Internet

Il est utile de rappeler que les positions acquises dans les serp’s de Google ne seront pas perdues pour les connexions ordinateurs. Google a également précisé que la mise à jour Google friendly n’impacterait pas les résultats de Google actualité.
Même si cela devrait ressembler à la plus grosse mise à jour de Google, il reste quelques espoirs d’y échapper.
Ainsi, si l’échéance du 21/04/2015 vous parait trop proche, reconsidérez vos statistiques de trafic avant de réaliser toute modification de votre site. Si vos clients n’utilisent pas leur smartphone pour venir sur votre site, vous bénéficiez d’un délai supplémentaire.

64% des sites français ne sont pas Google friendly

Une récente étude de Yooda démontre qu’un grand nombre de sites Internet n’ont pas intégré une version mobile ou responsive. Voilà l’occasion de gagner des places face à vos concurrents ! Ne sous-estimons pas l’importance de cette mise à jour pour Google et pour vos clients. Il faut penser utilisateur et faciliter, améliorer les conditions de navigation sur votre site.

Un site responsive mobile

Rappel des principes mobile friendly par Search Engine Land

Avec une infographie très détaillée sur les meilleures pratiques en terme de mobile friendly, Searchengineland.com nous propose un rappel de ce qu’il faut faire et pourquoi.
SEO mobile

Le Hangout sur la compatibilité mobile<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Les équipes de Google s’expliquent en français sur la mise à jour Mobile friendly

La tension devient de plus en plus importante et Google soigne les webmasters. On pourrait s’interroger sur le sens de telle communication là où Google s’est longtemps contenté d’un simple Tweet voire une réponse détournée sur un forum. Si l’on s’intéresse au nombre de communications de Google sur le sujet, il semblerait que nous allons assister à un événement réel le 21/04/2015 avec la mise en place du Mobile friendly.
Sanction mobile à partir du 21/04/2015

La compatibilité mobile comme critère de classement sur Google

Google avance à grands pas vers le web mobile comme tous les acteurs du web. L’Internet de bureau est en passe de devenir définitivement un Internet historique sur lequel peu de développement sont prévus. La dynamique des applications, des start-up, des nouveaux moteurs et autres assistants (Siri, Cortana, Ok Google…) en sont certainement la confirmation.

Est-ce que Google prépare un moteur de recherche spécifique pour le mobile ?

Une question qui semble tout à fait légitime avec la constitution d’un index spécifique au mobile. Si le classement des pages sera directement impacté par la compatibilité mobile il semble opportun de développer un index en conséquence. La sanction mobile concerne toutes les pages d’un site pour les internautes utilisant un navigateur mobile. Ainsi, il sera possible de conserver les acquis de son positionnement dans les serps pour ordinateurs de bureau ou tablette.

Quelles sanctions liées à l’indicateur Google friendly ?

1 – Zineb aura répondu à l’une des premières questions sans laisser de doute :

Mobile friendly aura plus d’impact que Panda ou Penguin !!!

2 – La changement d’algorithme ne concerne que les smartphones.
3 – Google ne pénalisera pas mais récompensera les sites qui font les efforts. (Sic.)
4 – Le boost compatibilité mobile sera accordé ou non, il n’existera pas de version graduelle de prise en compte des efforts.
5 – Le contenu doit être évidemment identique pour la version Desktop ou Mobile, sinon cela revient aux tentatives de cloaking…
6 – Une mise à jour qui ne fera pas appel au bestiaire de Google… Pas de caméléon ou autre…
7 – Retrouvez le référentiel sur la taille des doigts, indicateur important évidemment si vos clients sont des joueurs de rugby ou non…
8 – Langages spécifiques : Ajax ou Java script, seul l’exploration de Google bot est à prendre en compte. Il est toujours conseillé d’opter pour le Html5.
9 – Mobile friendly est analysé page par page, pas d’analyse au niveau du site.
10 – Mobile friendly donnera des résultats en temps réel et non par vagues de mises à jour comme Panda ou Penguin.

Pour revoir le Hangout de Google Webmasters en français

On notera au passage que nos équipes France sont en fait à Zurich et à Dublin. Très compétentes évidemment et joignables plutôt sur Google+ ou Twitter comme ils ont eu la délicatesse de le signaler…

On retrouvera sur le blog de Google tous les rappels indispensables pour mettre à jour son site ainsi que les outils de tests déjà évoqués ici.

Avoir un site mobile devient obligatoire pour Google à partir du 21 avril 2015<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Mise à jour de Google pour le mobile : prendre en compte les utilisateurs

Google vient de publier sur son blog pour les webmasters la confirmation que les usages mobiles sont pris en compte de manière spécifique dans l’algorithme. Des recommandations que nous avions traitées ici à la mise en place d’indicateurs rédhibitoires, il ne nous reste qu’un mois pour mettre à jour son site web. N’oublions pas que les recommandations ont commencé en 2013 comme le rappel Google dans son blog…

Petit rappel des avantages d’un site Mobile friendly

  1. Sous-domaine mobile

    Tout a commencé par un simple rappel des recommandations pour le mobile, avec le développement d’un sous-domaine comme solution la plus simple pour Google :
                                                               mobile.monsiteinternet.com
    A cela, Google ajoutait la nécessité d’organiser les différents contenus pour le mobile, la gestion des vidéos et l’impossibilité de traiter les contenus Flash pour grands nombres de smartphone, la gestion des pages d’erreur et 404…

  2. Un badge Mobile friendly dans les Serps

    Badge mobile friendlyPour apporter toujours plus de qualité aux Internautes, Google a commencé à lister les sites Mobile friendly ou non. Le premier label proposé dans les résultats de recherche concernait l’utilisation du Flash. On notera que ces derniers temps Google est allé très loin dans sa gestion du Flash puisqu’il a supprimé le Flash de son éditeur d’annonces Display et du lecteur de vidéo Youtube.

  3. Un espace développeurs Google pour vous accompagner vers le Google friendly

    Google précise alors la possibilité de miser sur un site responsive à défaut d’un site mobile et nous conseille surtout de vérifier dans le Webmaster tools comment le site est perçu par ses robots. L’espace développeurs propose un vrai guide pour l’optimisation mobile de votre site, pour les différents Cms mais aussi pour régler tous les problèmes de visibilité mobile.
    Un site mobile sinon rien ! MAJ pour le 25/04/2015

  4. Indexation des applications mobile

    Sur le principe de Google adwords, Google propose désormais un accès spécifique aux applications dès les résultats de recherche. Ainsi, Google propose un accès aux liens profonds des applications afin d’offrir aux Internautes l’expérience mobile offerte via votre application. Un privilège évidemment proposé sous Android.

Google privilégie les sites mobiles et applications

Dès le 25/04/2015 même si cette MAJ semble avoir connu quelques mises en pratique, les résultats de la recherche mobile donneront plus de résultats relevant de sites mobiles et d’applications. Ce qui veut dire une mise en avant dans les Serps et donc des résultats différenciés en fonction du navigateur : Ordinateur de bureau ou Mobile.

Connexions mobiles sur votre site

Un site mobile identifié par GoogleL’optimisation SEO de votre site ne se passe plus uniquement sur les ordinateurs. Il est urgent de prendre en compte les usages des Internautes. Prenez avant tout le temps de vérifier vos statistiques de connexion afin de valider l’urgence de passer à une version mobile de votre site. Dans tous les cas, les CMS open source offrent tous des applications garantissant cette inter-opérabilité même si votre thème n’est pas responsive.
Et l’autre solution peut-être de créer votre site mobile via des services en ligne très simples. Cela peut-être une solution intéressante du fait que toutes les pages de votre site ne méritent pas de la même façon d’être proposées aux mobinautes.