Search console, on passe à la nouvelle version

Nouvelle search console de Google

Nouvelle serach console, un rapport SEO plus pragmatique

L’ancienne search console est définitivement abandonnée par Google, ainsi que quelques rapports qui nous étaient bien utiles comme le test du fichier robots.txt ou les améliorations HTML pour un constat rapide.

Google propose désormais un outil plus pointu, plus qualitatif. La philosophie est d’explorer une à une les urls qui pourraient poser problème.

Avantages de la nouvelle Search console

Google présente ainsi les atouts de la nouvelle interface et des nouveaux rapports de la Search console :

  1. La nouvelle Search Console offre les améliorations suivantes par rapport à l’ancienne version :
  2. 16 mois de données sur le trafic de recherche (contre trois mois dans l’ancien produit)
  3. Informations détaillées sur une page spécifique, y compris la couverture de l’index, l’URL canonique, l’ergonomie mobile
  4. Procédures de suivi permettant de surveiller, de corriger et de demander une réexploration des pages affectées par des problèmes d’exploration
  5. Nouveaux rapports et outils, et amélioration des rapports et outils existants (lire la suite pour en savoir plus)
  6. Compatibilité avec les appareils mobiles

Il faut maintenant travailler votre SEO

Si il est toujours difficile de se faire aux nouvelles interfaces, cela faisait quand même longtemps que nous étions obligés de jongler avec les deux versions. On ne pourra être que satisfait que tout soit enfin réuni au même endroit. Les rapports sont plus ergonomiques et presque responsives hormis les consignes comme on peut le voir ci-dessous.

Pas encore tout à fait responsive ? !

Fonctionnalités non migrées vers la nouvelle search console, le seront-elle vraiement ?

Google a listé les fonctionnalités qui restent encore accessibles via l’ancienne interface :

  1. Données relatives aux statistiques d’exploration (pages explorées par jour, nombre de kilooctets téléchargés par jour, durée de téléchargement des pages)
  2. Outil de test du fichier robots.txt
  3. Gestion des paramètres d’URL dans la recherche Google
  4. Marqueur de données
  5. Lecture et gestion de vos messages
  6. Outil de changement d’adresse
  7. Définition d’un domaine favori
  8. Association de votre propriété Search Console à une propriété Analytics
  9. Fonctionnalité permettant de désavouer des liens
  10. Suppression du contenu obsolète de l’index

La chasse aux erreurs SEO est donc officiellement lancée !

Add a comment